Drawing Now 2017

Françoise Pétrovitch. Galerie Sémiose. Drawing Now 2017

Du 23 au 26 mars 2017

Pour sa onzième édition, le Salon du Dessin Contemporain, Drawing Now, brille par sa liberté et par sa diversité. La force expressive de cette technique ancestrale se décline aujourd’hui dans les médiums les plus variés. Charbon, stylo à bille, huile, encre, collage ou gravure, la liste n’est pas exhaustive. Près de 70 galeries, plus de 400 artistes et 2000 dessins pour une sélection des plus pointue.

Jolie découverte à la galerie Lia Rumma / Caroline Smulders des dessins de Poursuivre la lecture

Salon du Dessin 2017

Fernand Léger

 Au Palais Brongniart du 22 au 27 mars 2017

Les amateurs de dessins anciens et modernes se retrouvent chaque année pour le salon du dessin. Cette Vingt-sixième édition qui marque le début du printemps bourgeonne de petites pépites. De Giovanni Battista Tiepolo en passant par le Corbusier, Sonia Delaunay ou Fernand Léger, les trente-neuf exposants venus d’Europe, des Etats-Unis ou de Chine présentent des œuvres sur papier d’une qualité exceptionnelle, digne des plus beaux musées.

Dès l’entrée, l’accrochage de la Galerie des Modernes donne le ton, présentant, Poursuivre la lecture

Exposition : Chagall et la musique

“Le Triomphe de la musique” Jusqu’au 31 janvier 2016 à la Philharmonie de Paris

11.projet pour rideau l'Oiseau de feu1954(c)ADAGP-Paris2015-CHAGALL(R)

La musique adoucit les mœurs. Rien de tel pour se changer les idées que de visiter l’exposition « Marc Chagall : Le Triomphe de la musique » à la Philharmonie de Paris et se laisser transporter au cœur d’un imaginaire sans limite. Laissons s’envoler les corps et virevolter les oiseaux fantastiques.
Né en 1887 dans une petite bourgade près de Vitebsk, en Poursuivre la lecture

Splendeurs et misères. Images de la prostitution

Jusqu’au 17 janvier 2016 au musée d’Orsay

Henri de Toulouse-Lautrec, 'Au Moulin Rouge', 1892-1895. oil on canvas, 123 x 140 cm. Credit : Art Institute Of Chicago.

Henri de Toulouse-Lautrec, ‘Au Moulin Rouge’, 1892-1895. oil on canvas, 123 x 140 cm. Credit : Art Institute Of Chicago.

Avec « Splendeurs et misères. Images de la prostitution (1950-1910) », le musée d’Orsay nous plonge dans le milieu fascinant des filles de joie. Thème sulfureux et accrocheur mais qui ne manque pas de pertinence – Van Dongen, Munch, Toulouse-Lautrec ou Picasso ont tous fréquenté le bordel. Les œuvres sur le sujet fourmillent, certaines Poursuivre la lecture

EXPOSITION Pierre BONNARD : Peindre l’Arcadie

Pierre Bonnard, 'Nu dans le bain' (huile sur toile), 1936 / Photo : © Eric Emo / Musée d'Art Moderne / Roger-Viollet

Pierre Bonnard, ‘Nu dans le bain’ (huile sur toile), 1936 / Photo : © Eric Emo / Musée d’Art Moderne / Roger-Viollet

Jusqu’au 20 juillet 2015 au Musée d’Orsay, Paris

L’exposition du Musée d’Orsay, Peindre l’Arcadie, fait la part belle à l’œuvre sensible et colorée de l’artiste Pierre Bonnard (1867-1947). Cette rétrospective enchanteresse rassemble, à titre exceptionnel, des œuvres provenant notamment de Londres ou de New York et dont certaines appartiennent à des collections privées. Pour le plus grand bonheur du spectateur, les thèmes intimistes chers au peintre, tels que le portrait, la toilette ou les jardins sont dévoilés avec virtuosité. Poursuivre la lecture

Jesús Rafael SOTO: Chronochrome

‘Doble progresión azul y negra', 1975. At Gallerie Perrotin in Paris. Photography credit; Livia Saavedra for Wallpaper.

‘Doble progresión azul y negra’, 1975. At Gallerie Perrotin in Paris. Photography credit; Livia Saavedra for Wallpaper.

Du 10 janvier au 28 février 2015, Galerie Perrotin à Paris    
Du 15 janvier au 21 février 2015, Galerie Perrotin à New York

Le galeriste Emmanuel Perrotin expose simultanément dans son espace parisien et newyorkais la rétrospective de l’artiste vénézuélien Jesús Rafael SOTO (1923-2005). Le commissaire d’exposition, Matthieu Poirrier, a su habilement distribuer dans ces deux espaces, la soixantaine d’œuvres réalisées entre 1957 et 2003. L’hôtel particulier de la rue de Turenne accueille à merveille l’évolution d’une œuvre à la fois géométrique, abstraite et insaisissable. Poursuivre la lecture