Robert RAUSCHENBERG : Salvage

Robert Rauschenberg, 'Shade' (Salvage), 1984. Galerie Thaddaeus Ropac, Paris

This post is also available in: Anglais

Jusqu’au 14 janvier 2017 à la galerie Thaddaeus Ropac, Marais

La galerie Thaddaeus Ropac représente, depuis 2015, l’Estate du précurseur du Pop art Robert Rauschenberg (1925-2008). C’est donc tout naturellement que le galeriste nous dévoile aujourd’hui, dans son espace du Marais, une séduisante exposition. ‘Salvage’ rassemble une suite de peintures issues de la série éponyme, exécutée au milieu des années 80. On retrouve les emblématiques Silkscreen paintings, superpositions savantes de toiles peintes et sérigraphiées par Rauschenberg, nourries ici d’éléments provenant des décors et costumes, créées en 1983, pour la pièce chorégraphique de la danseuse Trisha Brown, Set and Reset.

 

Déjà un très joli programme mais l’exposition ne se termine pas là. En montant quelques marches, on peut admirer la version de l’iconique porte-bouteille de Marcel Duchamp, acquise par l’artiste Robert Rauschenberg en 1959.

Un lien émouvant pour une expo envoûtante…

Galerie Thaddaeus Ropac

 

Robert Raushenberg, 'Untitled' (Salvage), 1985. Galerie Thaddaeus Ropac, Paris

Robert Rauschenberg, ‘Untitled’ (Salvage), 1985. Galerie Thaddaeus Ropac, Paris

 

Robert Rauschenberg, 'Rollings' (Salvage), 1984. Galerie Thaddaeus Ropac, Paris

Robert Rauschenberg, ‘Rollings’ (Salvage), 1984. Galerie Thaddaeus Ropac, Paris

Share on Facebook0Pin on Pinterest0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *