EXPO PICASSO. SCULPTURES

This post is also available in: Anglais

 Au Musée national Picasso-Paris jusqu’au 28 août 2016

Picasso. Sculpture. Musée Picasso Paris, 2016

Picasso. Sculpture. Musée Picasso Paris, 2016

 

Le réservoir de formes merveilleuses est inépuisable chez le roi Picasso. Aussi, le musée éponyme renouvelle déjà son accrochage, consacrant le rez-de chaussée et le premier étage à l’exposition « Picasso. Sculptures ». Prenant la suite de la rétrospective « Picasso Sculpture » présentée au Museum of Modern Art (MoMA) de New York, l’exposition du Musée national Picasso-Paris établit un dialogue étroit entre la sculpture, le dessin et la peinture. La photographie trouve également sa place par le biais des clichés de Brassaï qui documente dès 1932 la production en volume du maître andalou, gardée jalousement dans son antre de Boisgeloup.

 

Pablo Picasso. Petite fille jouant à la corde,1950.

Pablo Picasso. Petite fille jouant à la corde,1950.

 

Joyeux, ludique et surtout sans compromis, le génie picassien se renouvelle au fil des salles. Infatigable, il modèle la terre et le plâtre, taille la pierre et le bois, assemble des éléments hétéroclites, plie et découpe la tôle, travaille la céramique et colore les bronzes. On trouve pour la première fois réunies les six versions du « Verre d’absinthe » (1912-14), à la fois ready-made et sculpture cubiste, la série de fontes cubistes « Tête de femme (Fernande) » (1906), ou encore les tôles découpées de « La Femme au jardin » (1929-1930).

Un véritable régal pour les yeux !

 

Pablo Picasso. Verre d’absinthe, 1912-14

Pablo Picasso. Verre d’absinthe, 1912-14

Share on Facebook4Pin on Pinterest0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *