EXPO Frédéric MALETTE : La Fragilité des héros

This post is also available in: Anglais

Frédéric Malette ,Caligula, 2015 Grahite sur calque — 29,7 × 21 cm Courtesy of the artist & Galerie Catherine Putman, Paris

Frédéric Malette ,Caligula, 2015
Grahite sur calque — 29,7 × 21 cm
Courtesy of the artist & Galerie Catherine Putman, Paris

 

A la Galerie Catherine Putman jusqu’au 28 mai 2016

Jolie découverte à la Galerie Catherine Putman qui présente pour la première fois les œuvres sur papier de Frédéric Malette – on avait déjà pu entrevoir quelques-unes de ses pièces lors de la foire parisienne Drawing Now. L’artiste nantais, né en 1978, pratique depuis quelques années le dessin en virtuose pour mieux l’effacer par endroits et le gribouiller à d’autres. Puisant dans ses souvenirs familiaux (Les bannis, 2013) et dans la mémoire collective (Caligula, 2015), il nous livre une réflexion sur l’Histoire, la mémoire et l’héritage colonial.

Une œuvre complexe et jubilatoire…

 

Frédéric Malette «Les bannis», 2013 graphite 162 x 150 cm. Courtesy of the artist & Galerie Catherine Putman, Paris

Frédéric Malette «Les bannis», 2013. graphite 162 x 150 cm.Courtesy of the artist & Galerie Catherine Putman, Paris

Share on Facebook28Pin on Pinterest0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *