Exposition : Chagall et la musique

This post is also available in: Anglais

“Le Triomphe de la musique” Jusqu’au 31 janvier 2016 à la Philharmonie de Paris

11.projet pour rideau l'Oiseau de feu1954(c)ADAGP-Paris2015-CHAGALL(R)

La musique adoucit les mœurs. Rien de tel pour se changer les idées que de visiter l’exposition « Marc Chagall : Le Triomphe de la musique » à la Philharmonie de Paris et se laisser transporter au cœur d’un imaginaire sans limite. Laissons s’envoler les corps et virevolter les oiseaux fantastiques.
Né en 1887 dans une petite bourgade près de Vitebsk, en Russie, Marc Chagall est issu d’une famille juive hassidique. D’après les « Contes hassidiques » de I. L. Peretz, « Il suffit pour savoir combien il y a d’hommes dans une famille, de compter le nombre de violons au mur, car tous en jouent, grand-père, père, fils ». Ainsi, les violons, mandolines et chants russes bercent l’enfance du petit Marc et signent sa pratique artistique à venir.
Deux expositions simultanées retracent le lien particulier qui unit Chagall et la musique. Tout d’abord à La Piscine de Roubaix, à travers l’exposition intitulée « Les Sources de la musique » – jusqu’au 31 janvier 2016 – puis à Paris avec « Le Triomphe de la musique ».

 

Izis, Le Plafond de l’Opéra pour la première fois assemblé au sol, hangar de Meudon, 1964 © Adagp, Paris 2015. Photo Izis © Izis-Manuel Bidermanas

Izis, Le Plafond de l’Opéra pour la première fois assemblé au sol, hangar de Meudon, 1964 © Adagp, Paris 2015. Photo Izis © Izis-Manuel Bidermanas

Le Parti pris de la Philharmonie est anti-chronologique. Nous débutons la visite par le plafond de l’Opéra Garnier, réalisé en 1964. Bien qu’admiré aujourd’hui, le projet le plus abouti de Marc Chagall, défendu par André Malraux, avait alors fait retentir le tonnerre des critiques.
Suivons ensuite les notes de musique. Elles nous guident parmi les nombreuses toiles, dessins, costumes et vidéos. Plus de 300 œuvres au total. Parmi elles, les collages sur papier des années 60 et 70 – études préparatoires aux huiles sur toile – sont autant de ravissements pour les yeux.

Marc Chagall, Danseuse sur fond mauve , 1970 Collage de tissus et de papiers, aquarelle, encre de Chine, gouache et pastel sur papier. Collection particulière ©ADAGP, Paris, 2015 - CHAGALL ®

Marc Chagall, Danseuse sur fond mauve , 1970 Collage de tissus et de papiers, aquarelle, encre de Chine, gouache et pastel sur papier. Collection particulière ©ADAGP, Paris, 2015 – CHAGALL ®

 

 Marc Chagall, Projet de costume pour Daphnis et Chloé : Le Dieu Pan, 1958. Gouache, aquarelle et crayon sur papier Collection particulière ©ADAGP, Paris, 2015 - CHAGALL ®

Marc Chagall, Projet de costume pour Daphnis et Chloé : Le Dieu Pan, 1958. Gouache, aquarelle et crayon sur papier Collection particulière ©ADAGP, Paris, 2015 – CHAGALL ®

 

Nous cheminons ainsi vers les chefs d’œuvres du « Théâtre d’art juif ». Les huit superbes panneaux réalisés entre 1919 et 1920 – dont le fameux violoniste au visage vert dansant sur les toits – ont trop rarement été exposés en dehors de Moscou. Quel bonheur de les voir ainsi réunis !
La musique est partout dans l’œuvre de Chagall, laissons-nous envelopper…

Marc Chagall, La Musique , premier panneau pour le Théâtre d’art juif, 1920 Tempera, gouache, argile blanche sur toile. Galerie nationale Tretiakov, Moscou ©ADAGP, Paris, 2015 - CHAGALL ®

Marc Chagall, La Musique , premier panneau pour le Théâtre d’art juif, 1920 Tempera, gouache, argile blanche sur toile. Galerie nationale Tretiakov, Moscou ©ADAGP, Paris, 2015 – CHAGALL ®

Infos pratiques

La Philharmonie de Paris

Adresse : Musée de la musique, Cité de la musique, Philharmonie 2, 221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris – ( Métro Porte de Pantin, ligne 7, RER ligne E arrêt Pantin et Tramway ligne 3b, station Porte de Pantin)

Horaires : Du mardi au jeudi : 12h-18h, le vendredi 12h-22h, le samedi et dimanche : 10h-20h

Tarifs : Plein 10 euros, réduit 5 euros et 8 euros pour les abonnés

Share on Facebook0Pin on Pinterest0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *